Le Singe de Hartlepool

Napoléon ne nous a pas vraiment rendu populaire de l'autre coté de la Manche...

 

  Un navire français donc le capitaine est un haineux des " roastbeefs " a donné à son équipage une bien étrange mascotte: un singe affublé de l'uniforme des soldats de l'Empereur.

 

  Innocente plaisanterie qui va hélas vite être à l'origine de l'une des plus improbables tragédies de l'Histoire...

 

  Victime d'une tempête, le navire sombre à proximité des côtes anglaises, plus exactement du petit village de Hartlepool. Le seul survivant est capturé par la population qui est trop heureuse de servir sa Nation en faisant bien vite le procès et tout ce qui s'ensuit de cet ennemi abhorré !

 

  Seul hic, à Hartpool, on n'a jamais vu un français, on ne sait à quoi ça ressemble... un singe non plus d'ailleurs !

 

  On rirait presque de cette farce si elle n'était pas si diablement crédible, d'aucuns murmurent qu'elle serait même inspirée d'une histoire vraie !

  Ce qui n'est pas complètement impossible quand on connait la bêtise humaine, exacerbée en temps de guerre, particulièrement chez ceux qui la vivent par procuration, loin des champs de bataille...

  Lupano nous offre une nouvelle fois une preuve de son immense talent de conteur, mais également de grand perspicace sur la Nature humaine !

  Bref, encore un petit bijou !!!

 

Chronique de Noël Esnault

 

Titre: le Singe de Hartpool

Auteurs: Wilfrid Lupano & Jérémie Moreau

Editeur: Delcourt

Série: histoire complète en un tome