D'Artagnan, journal d'un cadet

  Des Trois Mousquetaires, il fut le plus célèbre compagnon, on le considère même comme le quatrième de la bande !

 

  Mais cela ne se fit pas sans mal...

 

  Fraichement débarqué à Paris, le jeune gascon va vite apprendre à ses dépends qu'entrer au service du Roy se mérite, tout comme ce respect qui lui tient tant à coeur et qui en ces temps troublés ne s'acquiert bien souvent qu'une épée à la main.

  Certes, le cardinal a interdit les duels, mais il semblerait qu'entre mousquetaires, on parvienne toujours à s'arranger pour tester sa valeur au combat...

  Hélas pour D'Artagnan, de nobles sentiments ne suffisent pas à faire un mousquetaire !

 

  Relecture fidèle du chef d'oeuvre d'Alexandre Dumas, cette version s'amuse à désacraliser certains aspects du roman pour mieux nous faire appréhender la vraie personnalité de ces fameux mousquetaires.

 

Exit les images d'Epinal, ici nos gentilhommes ont quelques pesantes actions sur la conscience, un duel n'est pas une ballet héroïque mais bel et bien une terrifiante expérience de la mort, et la noblesse des titres ne suffit pas à effacer le manque de noblesse des actes !

Quant à Milady De Winter, on offre ici une vision moins manichéenne de sa personnalité...

C'est drôle, jouissif, et extrêment bien mis en scène, bref, c'est à lire d'urgence !

 

Chronique de Noël Esnault

 

Titre: D'Artagnan, journal d'un cadet

Auteur: Nicolas Juncker

Editeur: Treize Etrange

Série: un tome, histoire complète