Locke & Key

3    C'est déchirés par un terrible drame que les Locke viennent prendre possession de la gigantesque demeure familiale de Lovecraft, petite ville côtière du  Massachusetts.

 

  Leur père a été tué par deux des gamins que son métier de psychologue lui faisait parfois fréquenter.

 

 Rescapée du massacre, la mère a sombré dans l'alcool.

 

Tyler, l'ainé, se referme de plus en plus sur lui-même, assumant avec plus ou moins de bonheur son rôle de nouvel " Homme " de la famille.

 

Kinsey, la cadette, est de plus en plus en conflit avec sa mère.

 

Seul Bode, le benjamin, perdu dans ses rêves d'enfant, trouve un peu de plaisir à explorer les méandres de cette immense demeure où se dissimule bien des secrets...

 

  On pense beaucoup à Stephen King quand on lit Locke & Key.

 

Ce subtil mélange de fantastique et de réel, cette critique de la middle-class américaine, ces petits coins de carte postale qui basculent soudain dans l'horreur, une horreur tapie depuis toujours dans un recoin de ce cadre idyllique tant prisé des touristes, et ce cynisme envers la psychanalyse bon marché qui n'a jamais fait culpabiliser un des psychopathes qu'elle aime tant excuser...

  Ah mais le fait que le scénariste soit le fils de Stephen King, cela a peut-être un rapport ?

 

  Une chose est sure: le fils a le talent du père, et cette série diabolique a dores et déjà tout pour devenir un classique !

 

Chronique de Noël Esnault

 

Titre: Locke & Key

Auteurs: Joe Hill & Gabriel Rodriguez

Editeur: Milady Graphics

Série:  3 tomes