Rocketeer

 1938. Pilote d'avion un peu casse cou et plutôt caractériel, Cliff Secord s'est entiché de la délicieuse Betty à laquelle hélas, il craint de ne pas pouvoir lui offrir le train de vie qu'elle désire...

 

  Le hasard va mettre sur la route du jeune homme un étrange appareil révolutionnaire, un jet dorsal qui permet de voler plus vite que l'éclair ! Avec l'aide de son mécano et ami Peevy, il va devenir le temps d'un show le Rocketeer, le premier cascadeur aérien sans avion ni parachute...

 

  Une star, une icône, et aussi l'objet de toutes les convoitises, celles de sa patrie comme celles de très lointains voisins, genre de contrées où on marche au pas de l'oie depuis quelques temps...

 

  Dynamique, drôle, on est guère surpris d'apprendre que l'auteur a fourni quelques idées à Steven Spielberg pour son Aventuriers de l'Arche perdue !

 

On y retrouve la même bonne humeur, le même rythme, bref tout ce qui nous rend Indiana Jones si attachant !

 

  Pas de temps mort, de l'humour, et une galerie de personnages mémorables, voici une bonne occasion de renouer avec un genre de comics sans héros super-humains ou sans mutants dégénérés, avec un charme bien rétro et de vraies pin-ups comme on en fait plus !

 

Chronique de Noël Esnault

 

Titre: Rocketeer

Auteur: Dave Stevens

Editeur: Delcourt

Série: histoire complète en un tome