Pépin Cadavre

Il arrive parfois que malgré la science et les avancées technologiques, l'Homme se retrouve face à un douloureux constat: il existe autre chose que le monde connu.

 

Quelque chose dont on devrait taire le nom, un ailleurs mystérieux et abyssal d'où parfois nous parviennent de sombres échos, lancinantes mélopées qui nous rappellent que toute légende et toute religion reposent sur un fond de vérité...

 

Parfois, ce quelque chose envahit notre quotidien rationnel et cartésien et nous plonge dans la peur et l'effroi...

 

C'est là qu'intervient Sebastian Melmoth, rebouteux, détective, chimiste, et digne représentant de l'agence Pépin Cadavre, dernier rempart du monde civilisé face aux terribles mystères qui ne peuvent s'empêcher de venir nous faire douter du réel !

 

Voici un nouveau personnage attachant qui mérite sa place aux cotés de Rork, Aléxia, Koblenz et autres Constantine !

Vraisemblablement le jeune homme maitrise son sujet et ce n'est pas pour nous déplaire, car avouons le, l'univers de Pépin Cadavre est plus que déroutant ! Et c'est ça qu'on aime ! C'est à la fois inconnu et pourtant cela nous parle, c'est évoqué, suggéré, comme une vérité qui est ailleurs !

Cela interpelle, cela passionne, bref, le charme de cette nouvelle série, c'est un tout un tas de petites idées géniales et surprenantes qui ne donnent qu'une envie: aller plus loin pour en savoir plus !!!

 

Chronique de Noël Esnault

 

Titre: Pépin Cadavre

Auteurs: Olivier Milhaud & Cédric Kernel

Editeur: Glénat

Série: 1 tome paru