All rounder Meguru

  Amis d'enfance, Meguru et Takashi ont vu leur première compétition en karaté se solder par une défaite chacun.

Si Meguru le prit avec philosophie, Takashi lui en conçut beaucoup d'amertume...

 

  Séparés par la vie, ils se retrouvent des années après dans une nouvelle discipline: le shooto. Une forme de combat libre où même en niveau amateur la concurence est déjà rude.

 

Pour son premier challenge sur le ring, Meguru tombe sur Takashi qui le bat facilement.

Là encore, Meguru prend sa défaite avec philosophie, son amertume viendra plutôt de la froideur affichée par un ami, qui en quelques années, semble avoir bien changé...

 

  Si les sports de combat et arts martiaux sont souvent au coeur des mangas, ils ne sont pas forcément abordés de manière toujours réaliste...

 

Ici, l'auteur de Eden ne fait pas apparaitre de dragon de feu ou autre technique abracadabrantesque dans les affrontements, les compétiteurs sont humains, physiquement et mentalement confrontés à la même réalité dans la vie que sur le ring.

 

Le port de protections et une certaine règlementation apparente le shooto davantage à un sport qu'à un combat de coq. Ce qui permet à l'auteur de mettre en avant les valeurs et les vertus d'une discipline qui reste malgré tout exigeante et éprouvante pour ses pratiquants...

 

  Bref, un manga de " baston " moins bourrin que les autres et extrêmement technique pour les connaisseurs de combat libre.

 

Chronique de Noël Esnault

 

Titre: All rounder Meguru

Auteur: Hiroki Endo

Editeur: Panini

Série: en cours, 3 tomes parus, série hélas arrêtée en France...