Over Bleed

  Le quotidien de Keï est un enfer.

Les caïds de son lycée l'ont pris pour cible et chaque jour n'est que racket, humiliation et souffrance.

 

Aucun secours de nulle part, ni de ses parents, ni de ses professeurs. La seule main qui se tend vers lui, c'est celle de son ami Akira, qui lui propose de l'aider à mettre fin à ses jours... en se suicidant avec lui.

L'adolescent accepte l'étrange marché.

Keï en réchappe miraculeusement. Pas Akira.

 

  Les brimades envers Keï redoublent de violence, car son geste désespéré a attiré l'attention de la police sur les caïds de son école.

Acculé, Keï se tourne vers internet et découvre par hasard un site, " Over Bleed ", qui met en ligne les affrontements des chefs de gang des environs dans de sordides combats clandestins. Le champion de la discipline s'appelle Buinen...

Mais Keï croit le connaitre sous un autre nom...

 

  Pour découvrir la vérité, le fragile adolescent va devoir entrer dans l'arène...

 

  Manga coup de poing, Over Bleed n'est pas à mettre entre toutes les mains ! Mais là où l'on n'attendait qu'une simple succession de bastons violentes, on découvre peu à peu une intrigue complexe, laissant présager de sacrées surprises au fil des épisodes.

Autre originalité, le coté atypique du héros. Keï est non violent, dépassé sans cesse par le monde qui l'entoure, et s'improvise combattant juste pour savoir si oui ou non celui qui abat un à un ses adversaires est celui qu'il croyait son ami.

 

Chronique de Noël Esnault

 

Titre: Over Bleed

Auteur: 28Rounds

Editeur: Ki-Oon

Série: terminée en trois tomes