Sibéria 56

L'Humanité a depuis longtemps envisagé de coloniser dans l'espace des planètes susceptibles de l'accueillir.

Voici la 56ème qu'elle espère pouvoir peupler...

 

-200 degrés Celsius aux pôles, 300 km/h en moyenne pour les vents en rafales, de la glace à perte de vue et très peu d'espèces vivantes, quasiment toutes hostiles.

À n'en pas douter, Sibéria 56 a tout du paradis !

 

Pourtant on s'acharne à la conquérir, quitte à sacrifier plusieurs équipages de colons pour tenter d'y établir un début de civilisation...

Qu'est-ce qui peut donc bien motiver l'Humanité à s'acharner sur cette planète qui nous semble interdite ?

Et surtout, qu'est-ce qui explique que même les plus grands prédateurs de Sibéria 56 battent en retraite lorsque certains vents se mettent à souffler plus fort que d'habitude ?

 

Ambiance glacée et oppressante dans une planète qui constitue à elle-seule une menace pour le genre humain !

Alors quand en plus s'y ajoute quelque chose qui la fait trembler elle-même, fatalement on est pris dans l'engrenage et on tremble à son tour ! ( de toute façon vu les températures, on a pas grand chose d'autre à faire ! )

On songe à certains films, au jeu vidéo Dead Space et c'est loin de ne pas être un compliment du coup car on prend plaisir à suivre l'enquête de cette équipée sur une planète... interdite !

L'hommage est à chaque coin de page et ce n'est jamais pour nous déplaire !!!

 

 

Chronique de Noël Esnault

 

Titre: Sibéria 56

Auteurs: Christophe Bec & Alexis Sentenac

Editeur: Glénat

Série: 3 tomes parus