L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu

 A l'aube du XXème siècle, quelque part en Arizona, un intrépide jeune homme croise à la gare la sublime Margot dont il tombe éperdument amoureux.

 

  N'écoutant que sa fougue, il se jette dans le train qui embarque la belle, espérant déclarer sa flamme le moment venu... Mais le train est attaqué par une horde de mexicains dont le chef n'est pas vraiment un enfant de choeur.

 

  Manipulatrice, la pas si innocente que ça Margot propose aux bandidos un étrange marché...

 

  Au même moment, un honorable citoyen britannique, avocat de son métier, accompagne son client, le colossal et taciturne ( et aussi inquiétant ) monsieur Hoggaard à la recherche d'un précieux document... et accessoirement d'une certaine Margot...

 

  Une vraie bonne excellente surprise !

 

Une comédie jubilatoire sur fond de western, où toute une brochette d'affreux ne cesse de se tirer dans les pattes pour un enjeu dont l'avenir des Etats-Unis ne fait ni plus ni moins que dépendre !

 

L'humour cynique et l'ambiance d'un film comme Snatch retransposé au Far West, voici ce que propose cette série appuyée par un nouveau dessinateur qui promet !

 

Chronique de Noël Esnault

 

Titre: L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu

Auteurs: Wilfrid Lupano & Paul Salomoné

Editeur: Delcourt

Série: 4 tomes parus