L'Attaque des cartons tueurs !

 

  " C'est quand même un beau métier libraire, vous passez vos journées à lire ! "

  Cette idée reçue est tenace ! Pourtant vous n'imaginez pas les épreuves et parfois les tragédies qui précèdent ce moment béni où, franchissant la porte du 39 rue Letellier, vous prenez d'une main émue la BD que vous attendiez depuis des semaines...

  Sachez par exemple que parmi ces choses qui font qu'être libraire, ce n'est pas un métier mais une aventure, il en est une dont vous ne soupçonnez pas un seul instant la gravité ! Et pourtant !

Tapie dans l'ombre, chaque semaine, une menace attend son heure...  Et le jour dit, elle frappe !

 

  Brisant le dos des livreurs, usant les muscles des libraires, remplissant les bennes des éboueurs, ils sont pourtant les indispensables écrins des perles qui orneront les podiums nouveautés de votre librairie...

  Ce sont les cartons !!!

 

 

 

 

Prenons un jeudi classique par exemple... C'est le jour où l'on reçoit certaines nouveautés et du réassort chez Bulles de Salon.

 

  Des tonnes de cartons se mettent alors en route vers votre librairie spécialisée du 15ème arrondissement, avec une souplesse et une grâce tout bonnement féline !

 

  Inconscient du danger qui le guette, le libraire, nonchalamment, médite sur des problèmes graves de la vie avec la philosophie bonhomme qui le caractérise...

 

 

Soudain, c'est l'attaque surprise !

   Faisant irruption dans la tranquillité du libraire avec la même violence que les vérités dans un discours politique, ils prennent d'assaut Bulles de Salon sans aucune pitié !!!

 

  L'entrée des cartons dans une boutique est toujours un grand moment de rigolade, le diaporama ci-dessous vous donne une idée précise de la difficulté à faire entrer dans un petit espace un tel volume de marchandise en une fois...

 Et ça y est, les cartons envahissent Bulles de Salon !!!

  Courageusement, le libraire fait face à la horde de nouveautés et de réassorts qui rempliront podiums, bacs et étagères de la boutique !

  Mais rapidement, un doute apparait dans l’œil du libraire...

  Parviendra-t-il en une journée à venir à bout de tous ces cartons ?

  Ce doute coutera cher au libraire !

Il est littéralement renversé par la violence de ses adversaires d'un jour !!!

 

  VICTOIRE, LE LIBRAIRE EST VAINCU !!! pensent un instant les artisans de ce Pearl Harbour de la bande dessinée !

   Mais il faut toujours se méfier de l'eau qui dort !

 

  Avec une vélocité et une technique digne des plus grands maitres d'arts martiaux, le libraire contre-attaque !!!

  Son cutter découpe au coeur-même cet amas de cartons pour en extraire plus que la vie: l'essence de son métier, ces bandes dessinées qui jamais ne manqueront de vous faire rire, rêver, vivre !!!

 

 Un instant surpris par ce sursaut d'énergie, les cartons reculent... Mais c'est pour mieux frapper le libraire avec l'attaque la plus vicieuse qui soit: le dernier carton ! ( en général, celui qui contient tous les mangas mélangés qu'il faut pointer, trier, et remettre dans l'ordre ! )

 

  La traitrise de l'attaque terrasse le libraire !

Tous ceux qui un jour mis les pieds chez Bulles de Salon lors d'une livraison ont assisté à ce spectacle à la fois émouvant et tragique de ces héros de votre quotidien soudain désemparés, épuisés, découragés, mais surtout, souffrant en silence !

 

  Mais sachez que comme toutes les grandes figures de la mythologie, de Ulysse à Hercule, c'est dans les épreuves du quotidien que le libraire s'accomplit, et le mot abandon ne fait pas parti de son vocabulaire...

  Puisant au plus profond de lui, avec un cri bestial, il se relève et pour les cartons, il n'y aura désormais qu'une seule issue !

  Nouveautés, réassorts, rien n'échappera à la fureur vengeresse du libraire ! En quelques minutes, il ne restera de cette horde sauvage qu'une montagne de cadavres qui ira remplir le camion des éboueurs à la nuit tombée...

 

  Quant aux ouvrages qu'il aura extrait de entrailles de ces cartons, ils seront rangés avec méthode et bon gout...

 

 

 

  Mais ceci est une autre histoire !

 

  Et ainsi la prochaine fois que vous franchirez le pas du 39 rue Letellier, vous adresserez aux libraires un salut ému et empreint de respect, car vous saurez désormais combien la tâche est dure pour ces héros discrets trop injustement méconnus...

 

 

 

 

En bonus, le making off de l'aventure !

 

  Merci à messieurs Stéphane Sokolowski et Noël Esnault pour avoir une nouvelle fois donné de leur personne pour faire de chacune de vos visites chez Bulles de Salon une aventure !

 

 

 Cet article est dédié à Léna Marciano et Emilio Van Der Zuiden.